Informations régionales

Le président de la société de chemin de fer est confiant

Le président de la société de chemin de fer est confiant

4 octobre 2018

Le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie croit que les engagements du gouvernement provincial pour la réfection du réseau survivront au changement de gouvernement.

 

            Éric Dubé note que jamais en campagne électorale François Legault n’a évoqué qu’il mettrait la hache dans le plan d’investissement annoncé par le gouvernement de Philippe Couillard.

 

            Mettant fin à des mois, sinon des années d’attente, Québec a confirmé, en mai 2017, un investissement de 100 millions de dollars à New Carlisle, afin de réparer le réseau de Matapédia à Gaspé.

 

            Le président de l’entité gestionnaire du rail note que les candidats caquistes en Gaspésie se sont prononcés pour la réfection du rail en campagne.  De plus, il s’agit d’un enjeu majeur et prioritaire de développement économique qui fait consensus en Gaspésie.  De plus, en matière de transport, le rail limite les émissions de gaz à effet de serre en comparaison au transport routier :

 

            Cependant, la Société de chemin de fer devra s’assurer que si le coût des travaux dépasse les 100 millions de dollars, le gouvernement Legault sera au rendez-vous :

 

            Éric Dubé note, par ailleurs, qu’il serait surprenant de devoir régler la question d’un dépassement de coûts dans le présent mandat, compte tenu du rythme des travaux.   

Retour

PARTAGER