Informations régionales

Le président de la Société de chemin de fer en désaccord le constat qui dépeint les élus comme étant menottés

Éric Dubé

Le président de la Société de chemin de fer en désaccord le constat qui dépeint les élus comme étant menottés

16 juin 2022

Le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie affirme que le rapport sur la réhabilitation du chemin de fer semble sévère.

 

Éric Dubé n’a pas pris connaissance de l’entièreté du rapport, mais les grandes lignes le laissent perplexe.

 

Ce rapport fait état d’un manque de volonté gouvernementale pour compléter la réfection du rail.  Selon le constat fait, les intervenants régionaux seraient menottés dans ce dossier.

 

Éric Dubé affirme n’est pas d’accord avec ce qu’avance le rapport.

 

Malgré l’échéancier retardé de deux ans pour compléter le tronçon Caplan-Port-Daniel, le président croit en la volonté du gouvernement :

 

Concernant le manque de pouvoir de la région, Éric Dubé rappelle qu’il faut voir le dossier dans son ensemble et non seulement depuis 2 ans.  En 2013, le plan était plutôt de démanteler :

 

Le président affirme qu’il prendra le temps de lire le rapport dans son entièreté et qu’il pourrait réagir de façon plus élaborée dans les prochains jours.

Retour

PARTAGER