Informations régionales

Le PQ détruit le bilan faunique des libéraux

Le PQ détruit le bilan faunique des libéraux

4 septembre 2018

Le bilan des libéraux en matière de faune est très mauvais, selon les péquistes.

 

Le chef Jean-François Lisée, le député sortant de Bonaventure, Sylvain Roy, le député sortant de Rimouski, Harold Lebel, le député sortant de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé et la candidate dans Gaspé, Méganne Perry-Melançon, étaient à la plage municipale de Carleton ce matin pour présenter leur plate-forme faune.

 

Afin de favoriser la pratique de la chasse et de la pêche, un gouvernement péquiste travaillerait à rendre gratuits le permis de pêche pour les jeunes et le permis de chasse pour ceux qui s’y initient. Le PQ propose aussi de réembaucher 85 agents de la faune d’ici 2022 en plus de pourvoir les 40 postes déjà annoncés, entre autres.

 

Pour le chef Jean-François Lisée, les libéraux avec leurs mesures, comme l’augmentation fulgurante du prix des permis de chasse et de pêche entre autres, ont réduit de façon significative l’accès à la faune pour la majorité des Québécois :

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, abonde dans le même sens. Il rappelle qu’un chroniqueur de pêche bien connu vient de classer l’actuel ministre de la Faune, Luc Blanchette, comme étant le pire ministre à avoir occupé ce poste. Notamment avec sa tentative ratée de privatiser la pêche au saumon dans le Nord en disant que cette pêche s’adressait à une clientèle triée sur le volet et non pas une clientèle Walmart :

Il s’agissait de la dernière activité publique pour Sylvain Roy qui doit s’absenter pour combattre un cancer de la gorge.

 

Retour

PARTAGER