Informations régionales

Le modèle d'affaires des médias au Québec doit être examiné

Le modèle d'affaires des médias au Québec doit être examiné

9 octobre 2019

La ministre responsable de la Gaspésie souhaite rendre l’information plus accessible dans les régions du Québec.

 

            Marie-Ève Proulx note qu’il s’agit d’un enjeu de démocratie que de favoriser le journalisme de qualité en région et de soutenir le principe de l’importance que l’information qui est offerte au public soit juste et documentée.

 

            La ministre Proulx veut que son gouvernement s’attarde au modèle d’affaires des médias régionaux, s’intéressant en particulier aux coopératives d’employés et aux entreprises d’économie sociale.

 

            Le gouvernement du Québec a annoncé un support de 50 millions de dollars à la presse écrite.  Dans la foulée de cette annonce, le premier ministre a déclaré que les radios régionales s’inspiraient du travail des journalistes de la presse écrite et le ministre des Finances a mentionné que l’information de qualité au Québec était produite par la presse écrite.

 

            Cette perception qu’ont des décideurs tels que François Legault et Éric Girard a été accueillie avec colère dans le milieu des radios communautaires du Québec.  En point de presse à New Richmond samedi, devant deux journalistes des radios locales et un de la presse écrite, Marie-Ève Proulx n’a eu aucune réserve quant à l’importance que les régions soient dotés de médias en santé financièrement et à l’implication nécessaire du gouvernement dans ce dossier :

 

            Marie-Ève Proulx promet que son gouvernement augmentera, par ailleurs, la publicité radiophonique en région, une demande qu’ont formulés les propriétaires de radios régionales.

Retour

PARTAGER