Informations régionales

Le ministère tente d'évincer le Camp de la rivière

Le ministère tente d'évincer le Camp de la rivière

24 mai 2018

C’est aujourd’hui que le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles se présente en cour afin d’évincer les occupants du Camp de la rivière.

 

L’automne dernier un groupe d’opposants aux hydrocarbures a monté un camp, baptisé le Camp de la rivière sur les terres publiques près des installations de Junex dans le secteur de Gaspé, afin de démontrer leur opposition aux projets de cette compagnie et aux hydrocarbures en général. Les environnementalistes ont occupé les lieux tout l’hiver et sont toujours sur place. Le 18 mai dernier, le ministre Pierre Moreau a sommé les occupants de quitter les lieux brandissant la menace d’une injonction. C’est aujourd’hui à Québec que le ministère s’adresse à la cour afin d’obtenir une injonction visant à forcer les occupants à quitter les lieux et remettre le tout en état. La Cour siège au Palais de justice de Québec avec vidéoconférence à Percé à compter de 14h.

 

La demande d'expulsion  tente de démontrer que les occupants ne détiennent aucun permis et que l’occupation est donc illégale. Ils sont donc sommés de quitter les lieux. Le ministère mentionne aussi l’organisation d’une formation en désobéissance civile du 25 mai au 3 juin qui lui porterait un préjudice sérieux et pour cette raison il est demandé à la Cour d’interdire la tenue d’une telle formation.

 

La partie défenderesse, Environnement Vert Plus invite la population à se rendre au Palais de justice de Percé afin de démontrer leur soutien à la cause tout en qualifiant la poursuite d’abusive.

Retour

PARTAGER