Informations régionales

Le groupe écologiste EVP craint la CAQ

Pascal Bergeron, porte-parole Environnement Vert Plus

Le groupe écologiste EVP craint la CAQ

23 octobre 2018

Environnement Vert Plus s’inquiète de l’arrivée d’un gouvernement caquiste.

 

            Pour le porte-parole du groupe environnemental, Pascal Bergeron, les Québécois ont clairement choisi le parti qui se préoccupe le moins de l’environnement. Il rappelle que la CAQ se montre ouverte à l’exploitation des hydrocarbures, notamment sur Anticosti et il serait étonnant que ce parti s’oppose à la fracturation en Gaspésie.

 

            Il affirme que son groupe sera très vigilant et rappelle que les candidats locaux ont toujours placé l’acceptabilité sociale comme l’un des éléments essentiels pour qu’un projet aille de l’avant :

 

            De plus, Pascal Bergeron rappelle que la table a été mise par les libéraux :

 

            Selon Pascal Bergeron, le vote pour un gouvernement caquiste était clairement un vote de protestation contre les libéraux et non un vote pour des engagements ou un programme.

Retour

PARTAGER