Informations régionales

Le gouvernement Legault appelle les régions moins touchées en renfort

François Legault

Le gouvernement Legault appelle les régions moins touchées en renfort

20 avril 2020

L’urgence nationale reste dans les CHSLD au Québec, selon François Legault.

 

Le premier ministre a souligné qu’il manque toujours plus de 2000 employés dans ces résidences pour personnes âgées.  Le réseau de la Santé, spécifiquement de Montréal, de la Montérégie et de Laval, a besoin de gens à temps plein pour éviter qu’il y ait trop de va et vient dans les résidences.

 

«Le temps de reprendre le contrôle»

Le premier ministre a annoncé que les activités dans les hôpitaux seront limitées aux cas urgents.  Les traitements d’oncologie seront notamment maintenus.  Ainsi, cette décision libérera des médecins spécialistes, qu’il a de nouveau interpellés, afin qu’ils prêtent main forte dans les résidences pour une période de 2 semaines à temps plein.  Il a demandé aussi aux infirmières de régions moins touchées de venir à Montréal dans les CISSS.  Elles seront logées dans les hôtels au frais de l’état, a-t-il confirmé.  Plus de 4000 personnes sont atteintes de la Covid dans les résidences.  Des milliers de médecins spécialistes et des infirmières sont disponibles dans les hôpitaux, a souligné aujourd’hui François Legault :

            La ministre de la Santé, Danielle McCann, spécifie que de la main d’œuvre à temps plein est nécessaire:

Jusqu’à présent, 65 personnes de l’armée ont été envoyées dans les CHSLD et le réseau s’apprête à en accueillir 60 autres.  La liste du site Jecontribue sera épluchée de nouveau.  Le nombre de personnes disponibles est passé de 50 000 à 19 000 puisque plusieurs s’étaient inscrit plus d’une fois. 

 

La Gaspésie ne fournira pas de personnel aux grands centres

La porte-parole du CISSS de la Gaspésie, Clémence Beaulieu-Gendron, soutient que la situation régionale présente un défi sur le plan de l’offre de service en CHSLD particulièrement dans la Baie-des-Chaleurs, et plus précisément encore à Maria : «Nous comprenons très bien la situation de Montréal, Laval et de la Montérégie, mais considérant celle de la Gaspésie, pour le moment, nous ne pouvons prêter main forte à ces établissements.» 

La Gaspésie-les Îles compte encore aujourd'hui 125 cas, pour une seconde journée consécutive.

 

Retour

PARTAGER