Informations régionales

Le directeur s'inquiète des conséquences à long terme

Un convoi de 48 pales a été expédié en fin de soirée hier, traversant le passage à niveau sur Gospem à Listuguj à 22h. Photo: gracieuseté

Le directeur s'inquiète des conséquences à long terme

6 mars 2020

Le directeur de la Société de chemin de fer s’inquiète des conséquences à long terme du blocus ferroviaire.

 

Luc Levesque s’est rendu à Listuguj hier après l’annonce de la levée de la barricade qui empêchait les trains de passer depuis le 10 février. Il affirme que les employés de la société devront mettre les bouchées doubles au cours des prochaines semaines afin de combler les retards accumulés. Il affirme que son organisme a subi des pertes financières importantes estimées à près d’un demi-million de dollars. Cependant, ce sont les conséquences à long terme du blocus qui l’inquiète. Il affirme que la Société de chemin de fer devra regagner la confiance de ses clients :

 

Il affirme que pendant les 2 ou 3 premières semaines du conflit la plupart des clients pouvaient poursuivre leurs activités avec l’inventaire ne stock. Cependant, la situation était devenue critique à tel point que dès lundi la Société planifiait installer un centre de transbordement à Matapédia :

 

Les 15 employés mis à pied temporairement seront éventuellement rappelés.

 

À noter que les manifestants ont refusé de s’adresser à la plupart des médias qui ont été refoulés à la route 132.

Retour

PARTAGER