Informations régionales

Le DGE rencontre demain les témoins dans Gaspé

15 novembre 2018

Des enquêteurs du directeur général des élections du Québec seront à Gaspé d’ici vendredi pour rencontrer des témoins suite aux irrégularités survenues lors de l’élection du 1er octobre dernier.

 

            Cette démarche est en lien avec la décision du DGE, Pierre Reid, de faire la lumière sur le processus de dépouillement du vote dans la circonscription de Gaspé.

L’enquête du DGE fait suite au recomptage judiciaire demandé par le Parti Québécois dans Gaspé après avoir constaté certaines anomalies dans une quarantaine de boîtes de scrutin, notamment celle portant le numéro 61 dans Gaspé. Ce dépouillement avait permis de renverser les résultats de l’élection dans Gaspé et donner la victoire à la candidate péquiste, Méganne Perry-Mélançon sur le libéral Alexandre Boulay.

 

            Mauril Minville, qui était délégué officiel de la candidate à ce moment-là, affirme que des enquêteurs du DGE seront à Gaspé, vendredi, pour rencontrer des témoins dans cette affaire :

 

            Le nombre d’enquêteurs présent laisse présager qu’il n’y a pas seulement le dépouillement de la boîte 61 qui sera analysé :

 

            Le directeur du scrutin pour les élections du 1er octobre dans Gaspé, Yvan Landry, confirme aussi la présence des enquêteurs.  Il va d’ailleurs rencontrer ceux-ci.  Pour Mauril Minville, il était important qu’une enquête soit menée afin de rétablir la confiance de la population dans le processus électoral.

 

            Le directeur général des élections n’a pas voulu confirmer ces informations en précisant que l’enquête se poursuit et qu’un rapport sera déposé plus tard.

Retour

PARTAGER