Informations régionales

Le député se questionne sur les modalités de la rentrée au Cégep

Le député se questionne sur les modalités de la rentrée au Cégep

29 juillet 2020

La formule adoptée par le cégep de la Gaspésie et Île en vue de la prochaine rentrée scolaire fait réagir le député de Bonaventure Sylvain Roy.

             Ce dernier craint que les cours à distance n’entraînent une hausse du décrochage scolaire. 

            La formule d’enseignement hybride qui entrera en vigueur le 31 août privilégie les cours à distance. Les élèves seront en présentiel deux demi-journées par semaine à l’exception des programmes techniques nécessitant un apprentissage pratique. Des efforts pour faciliter l’intégration des élèves de première année seront également mis en place. Sylvain Roy se base sur les résultats d’une récente étude canadienne qui soulève que l’isolement et la solitude chez les étudiants de niveau post secondaire sont directement reliés au taux de décrochage. 

             Alors que certains cégeps souhaitent maximiser la période d’enseignement en présentiel, Sylvain Roy constate que les cours à distance pour les clientèles plus éloignées peuvent être source de remise en question pour certaines familles.

            Sylvain Roy reconnaît qu’il s’agit d’une décision reliée aux normes imposées par la santé publique, mais questionne tout de même son application étant donné que du portrait actuel relié à la pandémie. 

            Les grandes orientations entourant la rentrée au cégep de la Gaspésie et des Îles sont connues depuis mai dernier. La direction de l’établissement se penchera la semaine prochaine sur les ajustements à apporter compte tenu de l’évolution de la situation.

Retour

PARTAGER