Informations régionales

Le député de Bonaventure demande une zone réaliste

Le député de Bonaventure demande une zone réaliste

15 avril 2019

Le député de Bonaventure affirme que la sous-zone de chasse pour le chevreuil ne reflète aucunement la réalité du terrain.

 

            Sylvain Roy a eu l’occasion de discuter avec le ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, la semaine dernier.  Il abordé différents sujets, dont le prochain plan de gestion du chevreuil qui sera effectif en 2020.

 

            Ce plan prévoit la création d’une sous-zone de chasse où l’abattage de chevreuils serait permis selon différentes modalités.

 

            Sylvain Roy a toujours été d’accord avec la création d’une telle zone. Cependant, comme le chevreuil se trouve en majorité dans la Baie-des-Chaleurs et le long des côtes, le député affirme que le tracé de la zone, qui n’est pas définitif,  va trop loin au nord :

 

            Le député a aussi invité le ministre à réfléchir à de nouvelles modalités de chasse, notamment concernant la protection des jeunes mâles.

 

            Puis, Sylvain Roy a abordé le dossier de la tordeuse des bourgeons d’épinettes.  Il souhaite que le ministère dédommage de façon adéquate les propriétaires privés qui devront couper de façon hâtive leurs forêts :

 

            Sylvain Roy a réitéré sa demande pour la création d’un centre de recherche faunique en Gaspésie.

Retour

PARTAGER