Informations régionales

Le CISSS multiplie les moyens pour recruter

Le CISSS multiplie les moyens pour recruter

6 décembre 2018

La pénurie de main-d’œuvre frappe durement le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie.  

 

            La combinaison des départs à la retraite avec les congés de maternité du nouveau personnel et/ou de maladie pour d’autres, fait en sorte que le CISSS doit embaucher annuellement entre 400 et 450 travailleurs pour répondre à ses besoins.

 

            En ce moment, plus de 200 postes ne sont pas comblés.

 

            Le directeur des ressources humaines, Michel Bond, explique que les départs à la retraite représentent un gros défi.  La moyenne d’âge des 3 600 travailleurs de la santé dans la région est de 43 ans et de ce nombre, 18 % ont 55 ans et plus :

            En plus, de nouvelles règles comptables de Québec pour les régimes de retraite pourraient faire augmenter le nombre de départ dès l’an prochain :

            Michel Bond explique qu’annuellement les besoins pour le personnel des soins sont importants :

            Pour réussir à trouver de la relève, le CISSS doit user de différente stratégie en passant par les bourses d’études jusqu’à l’immigration.

            Comme si cela n’était pas suffisant, le directeur des ressources humaines parle d’un double défi pour la Gaspésie dans le secteur de la santé :

            Le CISSS est en mission avec Vivre en Gaspésie ces jours-ci en ville pour recruter dans les universités des futurs travailleurs de la santé.

Retour

PARTAGER