Informations régionales

Le Bas-Saint-Laurent demeure au jaune

Horacio Arruda

Le Bas-Saint-Laurent demeure au jaune

17 septembre 2020

Les régions en stade de préalerte, comme le Bas-Saint-Laurent, demeurent au jaune malgré l’augmentation du nombre de COVID-19.

 

            Plus tôt cette semaine, le gouvernement a identifié 8 zones au Québec qui étaient au jaune, soit le stade de préalerte. Le ministre de la Santé Christian Dubé a répété aujourd’hui en point de presse qu’advenant une hausse importante du nombre de cas, les autorités n’hésiteraient pas à passer à l’étape suivante soit le orange qui apporte des mesures plus restrictives. Plus tôt cette semaine, le ministre de la Santé avait dit que certaines zones, dont le Bas-Saint-Laurent, étaient très près de passer à l’orange. D’ailleurs le gouvernement du Nouveau Brunswick annonce que les résidents de la municipalité régionale de comté de Témiscouata ne seront plus autorisés à entrer dans la province pour des excursions d'une journée. Cette mesure entre en vigueur immédiatement.

 Le directeur de la santé publique, Horacio Arruda, explique que le nombre de cas augmente toujours, mais de façon relativement stable ce qui explique le maintien du jaune au Bas-Saint-Laurent et dans les 7 autres régions en préalerte du Québec :

 

            Horacio Arruda affirme que dans l’histoire la grande majorité des pandémies ont vécu une deuxième vague qui était souvent pire que la première. Le directeur croit toujours qu’une deuxième vague devrait arriver, cependant les outils et les mesures en place devraient atténuer cette deuxième vague :

 

            Au Québec depuis les dernières 24h, 251 cas se sont ajoutés au bilan quotidien.

 

            Cependant, 248 autres cas ont été ajoutés au bilan national. Ils se trouvent dans la région de Montréal et n’avaient pas été comptabilisés officiellement.  

Retour

PARTAGER