Informations régionales

Lancement de la pêche au hareng

Lancement de la pêche au hareng

30 avril 2020

Les pêcheurs de hareng peuvent enfin mettre leurs filets à l’eau, avec presqu’un mois de retard.

 

            Ils écopent d’une importante baisse de quota cette année. 

 

            Habituellement, cette pêche commence au mois d’avril.  Toutefois, les détenteurs de permis attendaient toujours que le ministère de Pêches et Océans leur transmette les conditions de pêche annuelles. Ils ont finalement reçu l’information tant attendue en fin d’après-midi mardi.

 

            Patrice Landry, pêcheur de Carleton, ignore la raison de ce retard, surtout que les eaux sont libres de glaces depuis plusieurs semaines.

 

            Cependant, même si les pêcheurs peuvent prendre la mer, ils subissent une baisse notable de leur quota, passant de 1250 à 500 tonnes.

 

            Cette pêche est principalement destinée à fournir de l’appât aux pêcheurs de crabe et de homard.  Avec l’ouverture le 9 mai de la pêche au homard, Patrice Landry ajoute que le début de la saison était attendu par plusieurs.

Au retour jeudi matin. Photo: gracieuseté Patrice Landry

 

            Pour se procurer de l’appât, certains homardiers sont autorisés aussi à pêcher le hareng.  Ils doivent détenir un permis spécial et peuvent utiliser un maximum de 3 filets.

 

            À noter que Patrice Landry est le dernier pêcheur de hareng à pêcher de façon traditionnelle en Gaspésie, donc à bord d’un flat, il remonte les filets à bras.  Son embarcation a été fabriquée par son père en 1980.

Retour

PARTAGER