Informations régionales

La ZEC demande au Malin inc. d'installer des commodités pour les baigneurs

La ZEC demande au Malin inc. d'installer des commodités pour les baigneurs

20 juin 2022

Le président de la ZEC Bonaventure craint des débordements cet été au Malin.

 

Une injonction interlocutoire interdit l’exploitation par Le Malin inc. de la bande de terrain qui donne accès à la rivière et qui appartient au Camp Bonaventure. 

 

Le propriétaire, Michel Bourdages, a confirmé au début mai que le site serait fermé cet été.

 

Pour sauver la saison et encadrer les activités, un comité formé de Mission Rivière, de la ZEC et de la Ville a proposé au propriétaire du Malin inc. de céder la gestion des infrastructures à un OBNL pour permettre la tenue d’une saison.  La Camp Bonaventure a accepté mais le Malin inc. a refusé.

 

Le président de la ZEC de la rivière, André Hébert, s’attend à ce que malgré la fermeture du site, des gens s’y rendront comme c’est le cas depuis presque 50 ans.  Le comité s’inquiète de la gestion des lieux et tente de trouver une façon d’organiser le site avec au moins la présence de commodités :

 

La plage bordant le populaire rapide étant enclavée, il faudra que les 2 propriétaires consentent à ce que les équipements soient installés :

 

Il n’a pas été possible de discuter avec Michel Bourdages, l’un des deux propriétaires de l’entreprise Le Malin inc.

Retour

PARTAGER