Informations régionales

La SQ regarde avec intérêt l'appareil de dépistage du cannabis

La SQ regarde avec intérêt l'appareil de dépistage du cannabis

8 novembre 2018

La Sûreté du Québec accueille avec enthousiasme l’approbation, par la ministre fédérale de la Justice Jody Wilson-Raybould, d’un appareil de dépistage du cannabis pour ses contrôles routiers.

 

            Le Dräger Drugtest 5000, premier dispositif pouvant détecter le THC, principal psychotrope du cannabis, dans la salive, a reçu le feu vert du gouvernement en début de semaine.

 

            Le Sergent Claude Doiron, souligne que cet équipement est un outil supplémentaire attendu :

 

            Il rappelle qu’avant d’en arriver à exiger un test de salive, le conducteur que l’on suspecte d’avoir consommé du cannabis devra tout de même se soumettre à des tests de coordination :

 

            En juin dernier, le Parlement du Canada adoptait une loi autorisant l’analyse de salive durant les contrôles routiers, pour la détection des drogues.

La consommation de cannabis à des fins récréatives est légale depuis le 17 octobre.

 

Retour

PARTAGER