Informations régionales

La Sécurité civile se fait rassurante

La crue 2017 avait même provoqué la fermeture du pont de la Grande-Cascapédia

La Sécurité civile se fait rassurante

18 avril 2018

Pour l’instant la Sécurité civile de craint pas une crue des eaux plus forte qu’à l’ordinaire.

Comme le couvert de neige est très élevé pour la mi-avril plusieurs se craignent une crue des eaux exceptionnelle cette année.

Questionnée à ce sujet la directrice régionale de la Sécurité civile pour la Gaspésie, Janique Lebrun, affirme que la fonte des neiges se fait présentement de façon idéale. Elle explique que même si le couvert est toujours épais, et ce particulièrement en montagne, les températures froides la nuit font en sorte que la neige fond de façon très graduelle. Elle ne craint pas de débordements exceptionnellement intensifs des rivières :

Cependant advenant un réchauffement important la situation pourrait quand même changer. Elle explique que la Sécurité civile suit la situation de très près sur le terrain :

La Sécurité civile dispose de stations hydrométriques situées dans quelques rivières afin de l’aider à jauger la situation et les municipalités offrent aussi de l’information de premier plan. Retour

PARTAGER