Informations régionales

La responsabilité revient au CISSS, dit le député Sylvain Roy

Sylvain Roy

La responsabilité revient au CISSS, dit le député Sylvain Roy

6 juillet 2018

Pour le député de Bonaventure, c’est le CISSS qui est responsable de la qualité des soins offerts en résidence privée pour personnes âgées.

 

            Sylvain Roy réagit ainsi au rapport accablant du Protecteur du citoyen concernant la qualité des services offerts à la résidence privée Villa Maria.

 

            Le protecteur du citoyen note des lacunes relatives aux soins d’hygiène, à l’alimentation, aux activités et à la médication.  Bref, l’enquête révèle des manques dans l’essentiel des services que doivent recevoir les résidents de la Villa Maria. Une entente de type ressource intermédiaire a été conclue le 20 mai 2011 entre Villa Maria et le Centre de santé et de services sociaux de la Baie-des-Chaleurs. Cette entente visait à offrir un milieu de vie et des services d’hébergement, de soutien et d’assistance.

 

            Pour Sylvain Roy, il est complétement inacceptable que des personnes vulnérables soient ainsi traitées. Le député explique qu’il est souvent difficile de dénoncer ce genre de situation par crainte de représailles. C’est une plainte anonyme au Protecteur du citoyen qui a mené à l’enquête :

 

            Pour le député même s’il s’agit d’une résidence privée, ultimement la responsabilité revient au CISSS :

 

            Sylvain Roy invite les personnes qui seraient témoin de ce genre d’événement à les dénoncer.  

Retour

PARTAGER