Informations régionales

La mairesse de Caplan a dépassé ses responsabilités

La mairesse de Caplan a dépassé ses responsabilités

1 juin 2022

La mairesse et les élus de Caplan sont blâmés pour avoir commis des actes répréhensibles à l’égard de la municipalité.

 

C’est ce que l’on peut lire dans le rapport de la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale de la Commission municipale du Québec.

Suite à une divulgation, le DEPIM s’est penché sur les agissements des élus concernant la direction générale. Rappelons que suite au départ de la directrice, la mairesse s’est arrogé le poste, car selon les élus, il était très difficile de trouver une ressource.

 

Selon le rapport, la mairesse Lise Castilloux a excédé ses responsabilités qui lui sont conférées par l’article 142 du Code municipal et le conseil est blâmé pour avoir voté une rémunération additionnelle. On peut lire que les élus ont manqué aux exigences du Code municipal et n’ont pas fait preuve de diligence pour pourvoir le poste de directeur général dans un délai raisonnable. Il est inconcevable que le premier affichage du poste se soit fait plus de cinq mois après le départ de la directrice générale, alors que le poste n’était pas attribué de façon intérimaire.  Le rapport mentionne aussi qu’au moins 8 candidatures ont été reçues entre les différents affichages. Pour ajouter à cette situation les élus ont voté pour une rémunération supplémentaire à la mairesse en raison de l’alourdissement de ses tâches.

 

La CMQ recommande donc de procéder dans les plus brefs délais à la nomination d’une direction générale intérimaire, mettre fin immédiatement aux tâches administratives de la mairesse et que cette dernière limite son rôle aux responsabilités qui lui incombent.  L’opportunité de déposer une action en déclaration d’inhabilité en Cour supérieure sera évaluée par le DEPIM.

 

À noter que le rapport mentionne aussi que la bonne foi de la mairesse dans son désir de supporter ses employés n’est pas remise en cause.

Lise Castilloux ne souhaite pas commenter pour l'instant. Un point de presse pourrait être organisée plus tard.

Retour

PARTAGER