Informations régionales

La mairesse de Cap-Chat lance un appel pour éviter le démantèlement

La mairesse de Cap-Chat lance un appel pour éviter le démantèlement

8 novembre 2019

La mairesse de Cap-Chat lance un appel à tous promoteurs sérieux pour  sauver l’usine de Technologie Orbite du démantèlement.

 

            Le site de traitement d’alumine de haute pureté pourrait être contraint à la vente en pièces si une offre de repreneur jugée satisfaisante par le syndic de faillite ne tombe pas sur le bureau d’ici le 26 novembre.

 

            La mairesse Marie Gratton ne jette pas la serviette bien que les activités soient arrêtées depuis un an maintenant.  Elle s’adresse à tous les gens d’affaires :

 

            Le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes, espère que les démarches de la mairesse de la municipalité voisine porteront fruit pour le potentiel de création d’emplois que l’usine représente et parce que la Haute-Gaspésie affiche des succès dans le domaine de l’entrepreneuriat :

 

            La mairesse de Cap-Chat reconnaît que les jours sont comptés pour l’usine mais souligne qu’un repreneur potentiel dispose de temps encore pour se pointer :

 

            Marie Gratton recherche un promoteur qui a déjà travaillé sur des méthodes d’extraction de métaux de haute pureté afin de poursuivre le travail inachevé d’Orbite.

Retour

PARTAGER