Informations régionales

La Gaspésie toujours épargnée par le coronavirus

La Gaspésie toujours épargnée par le coronavirus

18 mars 2020

D’ici vendredi, tous les tests de dépistage du coronavirus en Gaspésie se feront ailleurs que dans les installations du CISSS

            Le Centre de santé et de services sociaux de la Gaspésie tenait cet après-midi une conférence afin de  faire le point sur l’évolution du coronavirus en Gaspésie. Dans un premier temps le directeur de la Santé Publique et médecin, Yv Bonnier-Viger confirme que la COVID-19 épargne toujours la Gaspésie. Au Québec, le nombre de cas confirmé est de 94.

            Sans donner leur nombre exact, la direction du CISSS affirme que plusieurs tests de dépistage sont effectués à chaque semaine. À certains endroits les tests sont effectués en milieu hospitalier ce qui est loin d’être idéal alors que plusieurs mesures sont mises en place afin de réduire l’achalandage dans les installations du CISSS. Pour l’instant, les cliniques de dépistage sont loin d’être uniforme, comme l’explique Johanne Méthot directrice générale adjointe:

            Cependant, elle ajoute aussitôt que les cliniques de dépistage seront améliorées d’ici vendredi avec l’installation de roulottes près des centres hospitaliers :

            La direction du CISSS réitère qu’elle est prête à faire face au coronavirus grâce à plusieurs mesures de délestage qui visent à libérer plusieurs ressources pour combattre le virus quand des personnes seront atteintes en Gaspésie. Il est question du report des chirurgies non urgentes, sauf pour les clientèles atteintes de cancer et les césariennes, et de reports de rendez-vous, entre autres.  

Retour

PARTAGER