Informations régionales

La Fédération des chasseurs s'inquiète de la baisse du cheptel de chevreuils

La Fédération des chasseurs s'inquiète de la baisse du cheptel de chevreuils

22 janvier 2019

Alain Poitras espère que le prochain plan de gestion du chevreuil permettra de stopper la baisse du cheptel dans la zone 01.

 

            Depuis 2013, le nombre de chevreuils abattus est en baisse constante.  En 2013, 1993 chevreuils mâles ont été abattus contre seulement 630 en 2018. La baisse entre 2017 et 2018, concernant les cerfs avec bois, est de plus de 40%.

 

            Le nouveau plan de gestion sera en vigueur en 2020.  En plus de la sous-zone qui sera créée dans la Baie-des-Chaleurs pour la chasse aux cerfs sans bois, Alain Poitras, président de la section régionale de la Fédération des chasseurs et pêcheurs, dit qu’il serait peut-être temps pour les chasseurs de réfléchir à la possibilité d’installer ou non le Quality deer management, qui interdit l’abatage de jeunes mâles, les daguets :

            Quoiqu’il en soit, Alain Poitras rappelle que c’est le ministère qui aura le dernier mot même si les chasseurs pourront donner leurs points de vue lors de rencontres avec les biologistes du ministère et lors du congrès annuel de la fédération :

 

            Alain Poitras rappelle quand même que le chevreuil peut faire preuve de résilience et quelques hivers plus doux peuvent inverser la tendance.  À titre d’exemple, le nombre de mâles abattus en 2009 est passé de 560 à 1542 trois ans plus tard.

Retour

PARTAGER