Informations régionales

La DPJ demande au public d'ouvrir l'oeil

La DPJ demande au public d'ouvrir l'oeil

28 avril 2020

La DPJ demande à la population d’ouvrir l’œil afin de détecter des situations où des enfants pourraient être en détresse.

 

La directrice de la Direction de la protection de la jeunesse de la Gaspésie, Michelle Frenette, affirme qu’avec le confinement son organisme a perdu ce qu’elle appelle ses filets sociaux, soient les organismes communautaires et les milieux scolaires.

 

Michelle Frenette explique que plusieurs signalements proviennent de ces endroits.

 

Depuis le début de la crise liée à la COVID-19, les plaintes adressées à la DPJ o ont diminué de 60%.  La directrice n’y voit pas une bonne nouvelle.  Les tensions peuvent être exacerbées par le stress, particulièrement dans ce contexte de confinement.

 

 Pour cette raison, elle demande à la population de porter attention à certaines situations problématiques.

 La directrice explique que malgré la pandémie, les visites et les opérations de la DPJ sont maintenues.

 

La directrice invite toute personne qui vit une situati.on difficile en lien avec les services offerts par la DPJ à communiquer avec son organisme.

Retour

PARTAGER