Informations régionales

La course d'une vie

La course d'une vie

12 décembre 2018

 

            Un homme du Nouveau-Brunswick participera à l’une des courses de traîneaux à chiens parmi les plus prestigieuses.

 

            Rémi Leduc de Glenwood participera au mois de février à la Yukon Quest, une course de traineaux à chien de plus de 1600 kilomètres entre Whitehorse et Fairbanks. Il s’agit peut-être, selon les observateurs de la course de traineaux à chiens la plus difficile au monde. Habituellement les participants mettent entre 10 et 20 jours pour faire le trajet par des températures atteignant les moins 50 degrés.  

Les mushers transportent jusqu'à 113 kg d'équipement et de provisions pour eux et leurs chiens pour se nourrir entre les points de ravitaillement. Ils sont autorisés à se séparer de certains de leurs chiens aux checkpoints et aux dog drops, mais pas à les remplacer. Les traîneaux ne doivent pas être remplacés, sous peine d'encourir une pénalité, et les participants ne peuvent accepter l'aide du public. Rémi Leduc se dit emballé de sa participation et il s’attend à parcourir le trajet en  11 jours si tout va bien et le plus long trajet entre deux points de ravitaillement est de 400 kilomètres. Il affirme qu’il s’agit plus d’une course d’endurance que de vitesse pure et simple :

 

            Rémi Leduc affirme que le sommeil se fait rare entre les étapes et il tient à préciser que la santé des chiens est primordiale :

 

            Faire une telle course sur une route mythique utilisée par les trappeurs sera une expérience d’une vie :

 

            Le départ sera lancé le 31 janvier.

 

Retour

PARTAGER