Informations régionales

La courbe atteindra son sommet en mai en Gaspésie

La courbe atteindra son sommet en mai en Gaspésie

9 avril 2020

La pointe de la pandémie est attendue en mai en Gaspésie-les Îles.

 

            Selon le scénario le plus optimiste, le nombre de décès risque d’osciller autour de 13 dans la région.  La Gaspésie en compte 3 depuis mardi.

 

            Ces résultats sont obtenus en se basant sur les projections effectuées par la direction nationale de santé publique et rendues publiques mercredi.  Les experts de la santé prévoient que le nombre de décès pourrait atteindre 1263 dans la province, dans un scénario positif, et dans le cas plus pessimiste cela pourrait aller jusqu’à 8860 d’ici la fin du mois. 

 

            Le Directeur régional de la santé publique veut relativiser ces projections.  Selon lui, il s’agit d’un portrait mathématique basé sur ce qui s’est produit dans d’autres pays :

            Selon le Directeur de la santé publique de la région, si l’on tient compte de cette hypothèse, avec la population de la Gaspésie qui représente 1 % de celle du Québec, le nombre de décès se situerait entre 13 et 89 dans la région, selon le scénario positif et pessimiste.

 

            La région pourrait compter 290 cas au total, dans le meilleur scénario.  Si la situation régionale se rapprochait de celle de l’Italie, la Gaspésie-les Îles compterait alors 598 cas.  Selon le Dr Yv Bonnier-Viger, la Gaspésie se situe beaucoup plus dans le scénario positif :

    

        Le pic de la pandémie est attendu en mai en Gaspésie :

    

        Le sommet, au Québec, est plutôt attendu pour le 18 avril.

Retour

PARTAGER