Informations régionales

La collection vivante est sauvée

La collection vivante est sauvée

13 mars 2018

Le musée Exploramer reçoit des fonds pour son fonctionnement et sa collection vivante.

Le musée Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts a enfin eu droit à de bonnes nouvelles après de longues années à avoir été ignoré par le gouvernement du Québec. Cette fois-ci, l’institution muséale a même eu droit à plus d’argent que ce qui était attendu. Tout d’abord, le ministre responsable de la Gaspésie, Pierre Moreau, a annoncé une aide financière de 430 000 $ pour l’installation d’une prise d’eau qui permettra de puiser à même le fleuve Saint-Laurent, puisque la ville de Sainte-Anne-des-Monts devra bientôt chlorer son eau potable. Le musée dispose maintenant de 593 mille dollars pour ce projet de 818 mille, il manque donc 225 mille dollars. La directrice, Sandra Gauthier, affirme cependant avoir bon espoir de trouver les fonds nécessaires.

À l’origine la ville devait chlorer son eau ce printemps, mais la ville attendra que le musée ait mené à bien son projet avant de chlorer l’eau potable. La collection vivante est présentement alimentée en eau par le réseau municipal et le chlore aurait tué les organismes vivants.

De plus, une somme de 450 000 $ a aussi été octroyée au musée pour son fonctionnement récurrent : une annonce aussi appréciée qu’inespérée, comme l’explique la directrice générale d’Exploramer, Sandra Gauthier.

 Rappelons qu’Exploramer fait partie des musées reconnus, mais non soutenus financièrement, à la suite du moratoire imposé par le gouvernement libéral en 2002. Retour

PARTAGER