Informations régionales

L'UMQ réclame des interventions budgétaires pour l'érosion

L'UMQ réclame des interventions budgétaires pour l'érosion

10 mars 2020

L’Union des municipalités du Québec souhaite que le prochain budget place les changements climatiques en priorité.

 

            Le gouvernement dépose son budget aujourd’hui (mardi).

 

            L'Union des municipalités du Québec  réitère donc ses demandes en faveur de mesures fortes pour la protection de l'environnement et la lutte aux changements climatiques. En outre, l'UMQ souhaite des investissements stratégiques dans l'adaptation des infrastructures municipales aux changements climatiques et le développement du transport collectif sur tout le territoire.

 

            Le dernier Rapport mensuel des opérations financières du ministère des Finances du Québec fait état d'un surplus accumulé de 4,5 milliards $. Pour l'UMQ, ces importantes marges de manœuvre doivent être utilisées pour investir dans l'avenir des collectivités et des régions du Québec. 

 

            Au printemps dernier, l'UMQ a dévoilé une étude  réalisée par le Groupe AGÉCO, en partenariat avec Ouranos, qui chiffrait les besoins des municipalités pour adapter leurs infrastructures aux changements climatiques et à l’érosion à 4 milliards $ d'ici les cinq prochaines années.

 

            La présidente de l’UMQ, Suzanne Roy,  déclare d’ailleurs par voie de communiqué que l’argent est à Québec alors que les besoins sont dans les régions.

Retour

PARTAGER