Informations régionales

L'ex-députée de Bonaventure veut un procès séparé

4 avril 2018

Nathalie Normandeau demande un procès séparé.

La Presse Canadienne rapporte que c’est qu’a annoncé, hier, son avocat Maxime Roy, en apprenant que les 5 coaccusés de l’ex-vice-première ministre demandaient que le juge André Perreault se récuse.

Ce coup de théâtre arrive à moins d’une semaine du procès des accusés pour fraude et abus de confiance.

Nathalie Normandeau a refusé de signer la même requête.

Lors d’un entretien téléphonique, l’avocat a dit craindre d’autres délais si un nouveau juge était désigné.

«Pour nous, a-t-il mentionné, l’important c’est que le procès de Mme Normandeau puisse commencer.», ajoutant que cela fait deux ans qu’elle attend de pouvoir s’expliquer. Il a noté que selon lui, un procès séparé pourrait durer un mois et qu’elle a de très bonnes chances d’être acquittée.

Sur la demande de récusation du juge Perreault maintenant, dans leur toute nouvelle requête, Marc-Yvan Côté, François Roussy et 3 coaccusés s’en prennent désormais à la décision du juge Perreault de ne pas entendre leur requête sur les fuites médiatiques avant le début du procès. Retour

PARTAGER