Informations régionales

Interruption des travaux de l'appareil amphibie

10 janvier 2019

Les travaux pour libérer la rivière Bonaventure de l’embâcle ont dû être interrompus hier.

            Les activités ont dû cesser avec les conditions météorologiques difficiles qu’a connues le territoire.

 

            Les municipalités de Bonaventure et de St-Elzéar, sous la supervision et les conseils de la Sécurité civile, ont mandaté une entreprise du Nouveau-Brunswick spécialisée dans le fractionnement des glaces afin de briser l’embâcle qui se situe à cet endroit.

 

            L’entreprise, avant l’arrêt des travaux, avait réussi à entrer sur 100 pieds dans l’embâcle d’une longueur de 6 à 7 kilomètres, explique Janick Lebrun, directrice régionale de la Sécurité civile.  Juste avant, l’appareil amphibie, muni d’un bras permettant de casser la glace, a exécuté un bris du couvert de glace sur une distance de 5,5 kilomètres :

           

            Les travaux reprendront vendredi, selon la Sécurité civile.

Retour

PARTAGER