Informations régionales

Indemnités pour 2 employés

La succursale de Maria

Indemnités pour 2 employés

23 mars 2018

Le Tribunal du travail condamne la direction des quincailleries J. Albert Cormier et Fils à verser des indemnités totalisant 38 mille dollars à deux employés pour leur congédiement.

Jacques Bourdages travaillait depuis 30 ans à la succursale de Bonaventure. Il a été remercié le 14 décembre 2016, après l’abolition de son poste. Il recevra 23 mille dollars de compensation et il sera réintégré. Pour sa part, Michel Leblanc a travaillé pendant 15 ans à la succursale de Maria. Il a été remercié le 16 décembre 2016 suite, lui aussi, à l’abolition de son poste. Il recevra 15 mille dollars, mais ne sera pas réintégré.

La compagnie prétendait avoir aboli ces postes après une restructuration importante. Les rénovations à la succursale de New Richmond, aussi propriété de J. Albert Cormier et Fils, ont eu un impact important sur le chiffre d’affaires des succursales de Maria et Bonaventure, situées dans un rayon de 50 kilomètres. La superficie de la quincaillerie de New Richmond a été doublée à l’été 2016 et son pouvoir d’attraction est indéniable, peut-on lire. Le Tribunal du travail écrit dans sa décision que la façon de faire de la direction dans les deux cas est la même. Lors de la restructuration, on met fin à l’emploi des deux employés dans les jours qui suivent le recrutement de nouveaux postes sans qu’ils n’aient postulé, et on ne leur offre pas de relocalisation alors que les employés ont les compétences pour le faire.

Le Tribunal conclut, vu les circonstances, qu’il s’agit de congédiements sans cause juste et suffisante. Il écrit également qu’on ne peut voir dans les agissements de l’employeur qu’un prétexte pour se débarrasser des deux employés.

Ces décisions ont été rendues par la juge administratif Lyne Thériault. Retour

PARTAGER