Informations régionales

Herbicides sur le rail: des environnementalistes de Gaspé souhaite des mesures alternatives

Herbicides sur le rail: des environnementalistes de Gaspé souhaite des mesures alternatives

19 juin 2020

Des environnementalistes dénoncent à nouveau l’utilisation d’herbicides toxiques sur la voie ferrée.

            Les opérations d’épandage commenceront au début juillet sur le rail gaspésien.  L’un des herbicides utilisés est le glyphosate interdit notamment par la Ville de Montréal et l’Autriche, selon la Société de conservation ZICO de la Baie-de-Gaspé.  Ce groupe s’intéresse depuis des années à la question d’épandage sur le rail. La présidente, Margret Grenier ne comprend pas pourquoi la Société de chemin de fer ne s’intéresse pas davantage à des méthodes alternatives utilisées notamment en Europe. Il est question de balais mécaniques, de vapeurs chaudes ou même des ondes électromagnétiques, entre autres.  Margret Grenier croit qu’il y a un manque de volonté politique :

            Le président de la Société de chemin de fer, Éric Dubé, rappelle qu’en 2013 une solution alternative avec de l’eau salée a été utilisée avec des résultats désastreux. Les systèmes de signalisation électriques avaient été endommagés. Il explique que la réglementation en place est respectée et que les produits chimiques représentent encore la solution la plus efficace et abordable :

            Margret Grenier souhaite que la planification de la réfection du rail soit l’occasion de mettre en place des systèmes de construction préventifs qui limitent la pousse de la végétation. Il est notamment question de muret de béton d’ensemencement choisi ou de géotextile :

            Éric Dubé affirme qu’il s’agit sûrement d’une bonne idée, mais cette décision revient au propriétaire du rail, soit le gouvernement qui est le maître d’œuvre de la réfection :

            La SCZBG demande au gouvernement d’intervenir concernant l’épandage d’herbicide, car la Société de chemin de fer ne répond pas à ses communications.

Retour

PARTAGER