Informations régionales

Hausse de la biomasse de crabe commercial

Hausse de la biomasse de crabe commercial

30 janvier 2019

La biomasse commerciale de crabe des neiges du sud du golfe est en augmentation de 22 pour cent par rapport à l’an dernier.

 

            La biomasse atteint les 80 mille 700 tonnes; un seuil historiquement élevé.
 

            La saison dernière, la quantité de crabe disponible pour la pêche avait baissé du tiers, revenant pour ainsi dire à la normale, après avoir été exceptionnellement bonifiée en 2017 par un phénomène de saut de mue.

 

            Matthew Hardy, gestionnaire de la division des sciences halieutiques et écosystémique, à la direction régionale du MPO à Moncton, admet son étonnement, face à cette nouvelle trajectoire vers la hausse, soumise à la révision par les pairs, la semaine dernière :
 

 

            Le biologiste du ministère fédéral des Pêches et des Océans précise que la biomasse commerciale 2019 est enrichie aux trois quarts par le recrutement de nouveaux crabes, qui font leur entrée dans la pêcherie cette année. C’est une forte proportion que le gestionnaire qualifie de raisonnable :
 

 

            En vertu du cadre décisionnel intégrant l’approche de précaution, les crabiers peuvent s’attendre à un taux d’exploitation d’environ 40 pour cent cette année; soit en légère hausse par rapport à l’an dernier, précise Matthew Hardy.


            Le quota de pêche s’établirait autour de 32 mille 300 tonnes, contre 24 mille 600 tonnes, l’an dernier.

Retour

PARTAGER