Informations régionales

Gestion de l'offre: Les partis d'opposition seront-ils unis?

Gestion de l'offre: Les partis d'opposition seront-ils unis?

27 novembre 2020

            Projet de loi du Bloc Québécois sur la gestion de l’offre: La députée d’Avignon-la Mitis-Matane-Matapédia espère un appui des partis adverses.

 

Jusqu’ici, le gouvernement fédéral a versé 345 millions de dollars sur le milliard 750 millions de dollars promis.

 

            Le Bloc Québécois a déposé un projet de loi touchant la gestion de l’offre.  S’il est adopté par la Chambre des Communes, le ministre des Affaires étrangères ne pourrait plus signer d’accords au nom du gouvernement du Canada qui impliquerait des hausses de contingents tarifaires et des baisses de tarifs.

 

            La députée fédérale ignore de quel côté pencheront les partis d’opposition, qui sont majoritaires :

 

Kristina Michaud déplore que la députée fédérale de Gaspésie-les Îles Diane Lebouthillier ne soit pas davantage proactive dans ce dossier, elle qui est assise à la table du conseil des ministres à Ottawa :

 

Cette semaine, l’UPA et le mouvement pour la protection de la gestion de l’offre a demandé à tous les partis fédéraux d’appuyer le projet de loi du Bloc Québécois.

Retour

PARTAGER