Informations régionales

GDS développe des produits à valeur ajoutée

GDS développe des produits à valeur ajoutée

24 avril 2018

Après avoir passé à travers des années difficiles, le Groupe GDS cherche à développer de nouveaux produits à valeur ajoutée.

La crise forestière du milieu des années 2000 a frappé de plein fouet l’entreprise qui détenait alors 15 usines de transformation de bois dont 7 en Gaspésie.

Après une consolidation de ses activités, le directeur de l’exploitation, Georges Deschênes, explique que GDS a travaillé à améliorer sa productivité pour passer à travers la crise et opère maintenant 5 usines au total, dont 3 en Gaspésie.

L’entreprise mise sur de nouvelles technologies pour poursuivre son développement et diversifier son économie. À ce sujet, elle installera un séchoir à son usine de Matane qui permettra de mettre en marché des produits spéciaux :


En plus du bois de sciage, le Groupe GDS travaille beaucoup en ce moment pour développer des produits à haute valeur ajoutée :


Concernant la taxe de 27 % des Américains sur le bois d’œuvre canadien, Georges Deschênes affirme que pour l’instant ce n’est pas une mesure qui vient nuire aux exportations :


Le Groupe GDS emploie près de 225 personnes et ce nombre atteint environ 450 avec les sous-traitants. Retour

PARTAGER