Informations régionales

Fragile harmonie sur la Bonaventure cet été

Fragile harmonie sur la Bonaventure cet été

4 août 2020

La présence accrue de visiteurs, combinée au temps chaud, bouscule l’harmonie sur la rivière Bonaventure.

 

            Les pêcheurs de saumon et les utilisateurs sportifs profitent communément de la rivière Bonaventure grâce à une entente de cohabitation. Depuis plus de cinq ans, cette entente encadre les activités sportives en vertu d’un usage partagé de la rivière.  Or, cette année, le phénomène de visiteurs qui s’improvisent de façon autonome avec leur embarcation aurait pris une ampleur démesurée sur cette rivière à saumon.  Ronald Cormier est directeur sur la ZEC de la rivière Bonaventure :

 

La présence non encadrée de visiteurs a été source de plaintes par les utilisateurs de la rivière.  Ronald Cormier déplore les impacts de leurs actions sur les utilisateurs, sur l’environnement et sur la ressource saumon, ajoutant que ces personnes ignorent les consignes entre les intervenants : 

 

Selon Ronald Cormier, un comité de concertation composé de plusieurs intervenants ayant à cœur la protection du cours d’eau s’est donné pour défi de trouver des solutions à court terme :    

  

La rivière Bonaventure est un cours d’eau long de 125 kilomètres. La Zec Bonaventure en assure la gestion sur une distance 65 kilomètres.

Retour

PARTAGER