Informations régionales

Fin de l'entente en urbanisme entre Carleton-sur-Mer et Nouvelle

Fin de l'entente en urbanisme entre Carleton-sur-Mer et Nouvelle

27 janvier 2020

Nouvelle devra dénicher un employé qui se chargera de l’émission des permis de rénovation et de construction ainsi que de l’inspection municipale.

 

            Le responsable de l’urbanisme, Samuel Landry, cessera de desservir la municipalité à compter du mois de juillet puisque la Ville de Carleton-sur-Mer a décidé de mettre fin à l’entente qu’elle avait avec Nouvelle. 

 

            Cette entente faisait en sorte que l’employé municipal partageait son temps, à raison de 4 journées par semaine à Carleton-sur-Mer et une journée à Nouvelle.

 

            Le maire de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe, justifie cette décision de rapatrier le directeur de l’urbanisme à temps plein par l’orientation qu’a pris le conseil de mieux contrôler les émissions de gaz à effet de serre dans la Ville :

            Le moment où est tombée la décision importune le maire de Nouvelle, Yvan Saint-Pierre.  S’il convient que le délai de 6 mois est respecté, il souligne devoir maintenant trouver une solution dans le contexte où lorsqu’il a été informé du retrait de Carleton-sur-Mer de cette entente bipartite, le budget pour la prochaine année étaient déjà adopté à Nouvelle :

Par ailleurs, cette décision implique que désormais, Carleton-sur-Mer assumera seule les frais reliés au salaire de son directeur de l’urbanisme; ceci entraîne un impact financier de 15 000$ annuellement, ce qui correspond à la somme que lui versait la municipalité de Nouvelle.  Le maire de Nouvelle a confiance qu’il arrivera à une solution satisfaisante d’ici la fin du mandat de son responsable de l’urbanisme.

Retour

PARTAGER