Informations régionales

Durée des mesures de distanciation sociale: la prudence est de mise

Yv Bonnier-Viger

Durée des mesures de distanciation sociale: la prudence est de mise

16 avril 2020

L’ouverture graduelle de certains secteurs économique sera déterminante pour la durée des mesures de distanciation au Québec.

            C’est ce qu’affirme le directeur de la santé publique de la Gaspésie-les-Îles Yv Bonnier-Viger. La COVID-19 est un virus que notre système ne connaît pas encore. Présentement, les autorités estiment qu’environ seulement 5% de la population du Québec a été en contact avec le virus et serait naturellement immunisée. Le docteur Yv Bonnier-Viger explique qu’avec le temps de plus en plus de gens seront en contact avec le virus et nous apprendront à vivre avec celui-ci, un peu comme l’influenza :

            Le docteur explique que les mesures de prévention évitent que le virus se propage trop rapidement et que le système de santé soit engorgé. Selon Yv Bonnier-Viger ce virus sera considéré comme connu quand environ 75% de la population aura été en contact avec lui :

            Il est difficile d’évaluer le temps qu’il faudra à la population pour apprendre à vivre normalement avec le virus, mais chose certaine, il est question de plusieurs mois :

            Yv Bonnier-Viger croit quand même que les mesures de distanciation pourraient s’assouplir au cours des prochains mois. Les impacts de  l’ouverture graduelle de certains domaines économiques, comme la construction ou les garages entre autres, seront déterminants pour la suite des choses et le maintien ou non des mesures de distanciation sociale :

            Yv Bonnier-Viger affirme que c’est le gouvernement qui décidera du moment de lever les mesures de distanciation sociale, mais il affirme que pour les 12 prochains mois la prudence est de mise.

Retour

PARTAGER