Informations régionales

Du renfort à la résidence

Du renfort à la résidence

16 avril 2020

3 infirmières auxiliaires de l’unité de médecine de l’hôpital de Maria sont réaffectées à la Résidence Saint-Joseph.

 

            Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est du Québec note que cette décision crée de l’insécurité chez les travailleuses en milieu hospitalier mais le renfort est bien accueilli à la résidence, où la main d’œuvre manque.

 

            Ces infirmières ont été choisies parce que l’activité est ralentie à l’unité de médecine.  Le CISSS a procédé par ordre inverse d’ancienneté.  Si elle convient que le renfort était nécessaire au CHSLD, Annie Bélanger, présidente par intérim du SIIIEQ, estime que la formation est courte pour celles qui arrivent :

 

            Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes a eu la surprise de constater, hier soir, que l’employeur n’avait pas mis à la disposition du personnel de la Résidence Saint-Joseph des visières pour chaque employé en contact avec le coronavirus :

 

            Annie Bélanger demande à l’employeur d’être davantage proactif pour fournir aux travailleurs des équipements de protection individuelle :

 

Jusqu’ici, 8 employés du CISSS ont été testés positifs à la COVID-19 et 17 employés du Manoir du Havre et d’entreprises d’aide à domicile   

           

La Résidence Saint-Joseph compte 6 cas de Covid-19.

Retour

PARTAGER