Informations régionales

Des sous-comités viennent au monde pour l'environnement

Benoit Trépanier (à gauche) devant le groupe rassemblé au Loco Local

Des sous-comités viennent au monde pour l'environnement

10 décembre 2018

Des groupes de citoyens se sont formés dans plusieurs localités de la Baie-des-Chaleurs, samedi.

 

            Ils se sont regroupés pour interpeller leurs élus municipaux afin que tous les projets passent dans le filtre du respect de l’environnement.  L’objectif est, qu’à l’unisson, tous agissent, dans le cadre de leurs compétences, pour réduire le réchauffement climatique.

 

            À Carleton, au Naufrageur, ils étaient 40 de Maria, de Carleton et de Nouvelle à avoir répondu par l’affirmative à l’invitation du groupe La planète s’invite au Parlement- Baie-des-Chaleurs. À Bonaventure, ils étaient 27. Réunis dans le Loco local, des gens sont venus de New Richmond, Caplan, Saint-Alphonse, Saint-Siméon, Bonaventure et Paspébiac. 

 

            Ces gens veulent aussi inciter les élus à signer la Déclaration d’urgence climatique, comme Pointe-à-la-Croix qui a été précurseur du côté sud de la péninsule.  Benoît Trépanier est satisfait de voir ces gens vouloir transformer leurs désirs en action :

 

            Miriam et Louis-Philippe de New Richmond voulaient en effet se mobiliser pour en venir à travailler de façon constructive avec leurs représentants municipaux :

 

            Le 10 novembre, 200 personnes, selon l’organisation, ont marché à Maria pour réclamer des actions en matière de lutte aux changements climatiques.

 

Retour

PARTAGER