Informations régionales

Des mesures pour prévenir la violence au hockey

Photos: archives

Des mesures pour prévenir la violence au hockey

26 novembre 2018

La nouvelle Ligue senior de hockey de la Gaspésie adopte des mesures pour limiter les gestes d’agression.

 

            Le conseil d’administration veut changer la mentalité qui entoure la réputation de ce circuit en région.

 

            En réunion, les membres du CA ont établi que les gestes d’agression n’auront plus leur place afin de protéger les joueurs.  Ainsi, la définition d’un joueur agresseur a été précisée dans le but d’éliminer tous gestes de violence. Les précisions du responsable des communications, Guylain Raymond :

 

            Le règlement bonifié définit un agresseur comme un joueur qui s’en prend physiquement et volontairement à un adversaire pour le frapper.  Dans pareille situation, le joueur fautif écopera de 5 minutes de pénalité et d’une extrême inconduite de partie, en plus d’écoper d’une suspension de 2 parties.  L’équipe qui accumulera 3 offenses du même type durant la saison régulière se verra imposer une amende de 1 500 $.  De plus, la réglementation précise qu’un joueur qui cherche délibérément à provoquer une bagarre se verra décerner 2 minutes de pénalités et 10 minutes d’inconduite de partie.  Guylain Raymond affirme que les dirigeants des 4 équipes ont convenu qu’un officiel en charge de l’extérieur du territoire et un arbitre local seront d’office lors des matchs. L’ensemble de tous les arbitres aura la directive de faire respecter à la lettre la réglementation pour assurer le  contrôle des parties :

 

            Cette ligue comprend les Vicking de Grande-Rivière, le Bar le Laser de Causapscal, les Bucks de Sainte-Anne-des-Monts et les Corsaires de Forillon.

 

texte: collaboration Radio Gaspésie

Retour

PARTAGER