Informations régionales

Déçu, mais pas surpris...

Pascal Bergeron

Déçu, mais pas surpris...

7 septembre 2018

Les environnementalistes fustigent le ministre de l’Environnement Pierre Moreau.

            Les forages de gaz et de pétrole pourront finalement être permis dans les lacs et les rivières du Québec, alors que le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Moreau, martèle depuis près d’un an que les forages seront interdits dans le milieu hydrique. La Fondation Coule pas chez nous, Greenpeace, Nature Québec, Eau Secours, le Comité vigilance hydrocarbures et Environnement Vert Plus considèrent que le ministre Moreau a induit la population en erreur, et ce, à plusieurs reprises. Le gouvernement a publié mercredi dans la Gazette officielle la version finale des règlements de mise en œuvre de la Loi sur les hydrocarbures, qui entreront en vigueur d’ici 15 jours. Le MERN a modifié le règlement sur les milieux hydriques, par rapport à la version publiée le 20 juin dernier. Cette nouvelle version ne rassure en rien les organismes environnementaux et les groupes citoyens.

            Pour le porte-parole d’Environnement Vert Plus le double discours de Pierre Moreau n’a rien d’étonnant quand on regarde sa feuille de route en matière d’hydrocarbure en Gaspésie :

            Pascal Bergeron profite de la campagne électorale pour demander aux candidats libéraux ce qu’il pense du travail du ministre qui a induit, selon eux, la population en erreur :

 

Retour

PARTAGER