Informations régionales

Début pêche retardé à Grande-Rivière

Au centre le ministre Pierre Moreau et le maire Gino Cyr

Début pêche retardé à Grande-Rivière

30 avril 2018

Malgré le début de la pêche qui débutait samedi matin, une vingtaine de homardiers sont coincés au quai de Grande-Rivière.

La glace en provenance de la rivière s’est amalgamée près du quai, ce qui empêche les bateaux de circuler.

Les pêcheurs devront prendre leur mal en patience au moins jusqu’à mardi, où on espère que les marées, la pluie et les températures plus chaudes auront eu raison de cet amas de glace.

Le ministre responsable de la région, Pierre Moreau, a d’ailleurs assisté au départ des homardiers à L’Anse-à-Beaufils. Il a par la suite rencontré les pêcheurs de Grande-Rivière restés à quai.

Les premières zones de pêches au homard à ouvrir se situent au sud-est de la péninsule. Elles touchent environ 160 homardiers.

Les zones qui touchent l’ouest de la baie des Chaleurs et le nord de la Gaspésie à partir de Gaspé ouvriront graduellement entre le 2 et le 12 mai.

Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie est confiant qu’il s’agira d’une autre très bonne saison, en regard de l’analyse de la population réalisée l’automne dernier.

Retour

PARTAGER