Informations régionales

Covid-19 au centre de détention de New Carlisle: le syndicat demande des remplaçants

Covid-19 au centre de détention de New Carlisle: le syndicat demande des remplaçants

17 novembre 2020

Devant la situation qui s’est empirée hier au centre de détention de New Carlisle, le Syndicat des agents de la paix en service correctionnel réclame la mise en place d’une liste de relève.

 

            Jusqu’ici, 23 tests sont sortis positifs parmi les personnes incarcérées et 4 agents. 

 

            Selon le président, Mathieu Lavoie, la direction doit prendre des moyens pour éviter de se retrouver en rupture de personnel.  11 agents, note-t-il, ont été retirés du travail en attendant le résultat du dépistage, puisqu’ils ont été en contact avec des personnes déclarées positives dans l’établissement.

 

            Presque 50 % des détenus sont donc atteints et 30% du personnel des agents de la paix sont retirés du milieu de travail :

            Le syndicat dit le répéter depuis le printemps dernier.  En fin de semaine, un agent de Percé est prêter main forte à New Carlisle :

 

            Or, selon le représentant syndical, la direction doit élaborer une liste de personnes qui peut arriver en renfort dans l’établissement, pour remplacer à pied levé les employés atteints ou en contacts avec des cas de Covid-19.

Retour

PARTAGER