Informations régionales

Conséquences pour les clients de Solution Infomédia

9 juillet 2018

La propagation de la cyberattaque chez Solution Infomédia de Bonaventure a eu des conséquences sur une soixantaine de ses clients.

 

Le logiciel malveillant a réussi à crypter, le 25 juin, les données se trouvant sur certains serveurs, les rendant inaccessibles, paralysant ainsi leur fonctionnalité.  Comme dans tous les événements de cryptorançongiciel, en échange d’une clé de décodage, les pirates réclament une rançon, souvent en bitcoins, pour préserver l’anonymat lors de la transaction.  Suivant les conseils de la SQ et de la GRC qui font enquête, le président de Solution Infomédia ne divulguera pas le montant réclamé.

           

Une dizaine d’entreprises ont été touchées «plus profondément», selon le président Jean-Marie Perreault.  Certaines ont été privées de leur système de gestion comptable.  Une cinquantaine de clients ont perdu accès à leur site web hébergé par la firme ciblée dans cette intrusion.  Cependant, il n’y a pas d’indication que des données personnelles et financières aient été copiées et transmises à des tiers :

 

S’il compte réévaluer les pratiques pour éviter de nouvelles attaques, Jean-Marie Perreault soutient que les systèmes de sécurité sont conformes aux plus hauts standards de l’industrie :

 

L’entreprise tente aussi de déterminer par quelle faille les pirates ont pu s’immiscer.  Le travail d’experts en informatique engagés pour récupérer les données permet d’espérer un rétablissement complet de la situation.  Plusieurs services qui ont été affectés lundi ont d’ailleurs été restaurés, notamment les courriels et certains sites web.  Le délai n’a pas été fixé précisément.  Ceci pourrait s’étendre sur «des heures ou des jours.», dit Jean-Marie Perreault.

Retour

PARTAGER