Informations régionales

Carleton-sur-Mer s'oriente sur ses attraits naturels

Carleton-sur-Mer s'oriente sur ses attraits naturels

6 décembre 2018

 

La Ville de Carleton-sur-Mer a présenté, hier soir, ce qu’elle entend faire dans les 5 prochaines années devant une centaine de personnes au Quai des Arts.

 

 

Les Arpents Verts  photo: Facebook de la Ville

 

Pour élaborer ses orientations, la Ville s’est basée sur une consultation citoyenne et un sondage auquel près de 300 personnes ont répondu. Il s’agit de la première ébauche d’une planification stratégique qui se voudra évolutive.  Certains axes se démarquent toutefois : une communauté avec une identité propre, authentique, avec des caractéristiques qui se démarquent.  Une communauté active, aussi, pendant 4 saisons profitant de la mer et de la montagne.  Les élus souhaitent une communauté unie d’est en ouest avec, entre autres, un lien pédestre entre le mont Saint-Joseph et les Arpents Verts et une offre culturelle plus intéressante à la Halte routière la grande envolée, à Saint-Omer.

 

8 grands chantiers ont été identifiés. Parmi ceux-ci, mentionnons le projet de la route 132. En effet, le ministère des Transports doit restaurer le boulevard Perron, de l’église jusqu’à la route du quai.  Le maire Mathieu Lapointe explique que la Ville a l’intention de profiter de ces travaux majeurs pour aller plus loin :

Ce projet ne figure toujours pas dans la programmation du ministère, mais le maire affirme que la Ville travaille très fort à la documentation du projet afin de le faire avancer auprès des instances gouvernementales. La Ville a aussi l’intention d’impliquer plus activement les citoyens dans la gestion de la Ville.  Même si 12 comités citoyens sont déjà en place, un budget participatif sera également créé.  Il s’agit d’un concept qui existe déjà, notamment à Matane et Sainte-Anne-des-Monts, où ce sont les citoyens qui décident d’un projet à mettre en place :

Concernant les finances, la Ville souhaite augmenter ses revenus, garder le même taux de taxations et réduire sa dette. La dette s’élève à 14 millions de dollars.  Mathieu Lapointe souhaite la voir baisser de 2,5 millions d’ici 3 ans.

 

 

Retour

PARTAGER