Informations régionales

Bonaventure préoccupée par l'avenir de l'ancienne route principale

Bonaventure veut préserver cette rare artère commerciale qui ne se situe pas sur la voie principale qui ceinture la péninsule gaspésienne Photo: google street view

Bonaventure préoccupée par l'avenir de l'ancienne route principale

10 septembre 2019

Bonaventure veut éviter d’autres fermetures de commerces de la rue Grand-Pré.

 

            Cette artère commerciale a vu disparaître, dans l’histoire récente, le Rendez-Vous et la Chope à Soupe, 2 restaurants qui étaient appréciés par la population.

 

            La situation n’est pas dramatique note le maire, Roch Audet, qui estime que le terme «dévitalisation» est exagéré pour en faire le portrait.  Néanmoins, il a convenu, hier soir, qu’il est préoccupé par les fermetures récentes d’une part et aussi par la mise en vente de la boulangerie La Pétrie, notant également que le Pub Saint-Joseph a cessé le service du dîner.

 

            Roch Audet ajoute que cette rue possède toujours un grand nombre d’atouts.  Plusieurs commerces de nécessité s’y trouvent : supermarché, pharmacie et commerce de grande surface ainsi que quelques adresses attrayantes telles qu’une épicerie fine, un traiteur et un atelier-boutique.  Le maire a l’intention de s’asseoir avec les restaurateurs dans un premier temps :

 

            Autre volet de la problématique, la sécurité des piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite puisque rendre la rue plus conviviale peut aider à l’achalandage :

 

            La gestion de cette voie est conjointe entre la Ville et le Ministère des Transports puisqu’il s’agit de la voie principale qui mène à St-Elzéar.  Grand-Pré était la voie principale de circulation avant le contournement la route régionale.

Retour

PARTAGER