Informations régionales

Baisse des prix à prévoir dans le crabe et le homard

Baisse des prix à prévoir dans le crabe et le homard

23 avril 2020

            Une importante baisse des prix du crabe et du homard est à prévoir, selon l’organisme de développement des marchés d’exportation, Gîmxport.  

 

            Les opinions divergent en ce qui a trait à la tenue ou non d’une saison de pêche au homard.  Le directeur de l’AQIP, Jean-Paul Gagné, plaide pour une ouverture rapide de la pêche afin de profiter des ventes liées à la Fête des Mères en épicerie.  Le directeur du Regroupement des pêcheurs de la Gaspésie, O'Neil Cloutier, affirme que le marché est inexistant avec la fermeture des restaurants en Amérique du Nord et que 80% de la ressource est consommée dans ces établissements.

 

            Dans un premier temps, le directeur de Gîmxport, Gino Cyr, comprend le point de vue des deux intervenants, mais il rappelle que la majorité des homards sont écoulés aux États-Unis :

 

            Le prix pour le homard et pour le crabe des neiges subira une baisse importante cette année, note le directeur de l’organisation.  Quelques crabiers pêchent dans la zone 17 mais l’ouverture de la grande zone 12 augmentera considérablement l’offre, ce qui risque de faire chuter les prix du crabe :

 

            Le directeur invite tous les intervenants à se concerter :

 

            La pêche au crabe des neiges dans la zone 12, qui inclut la Baie-des-Chaleurs, est prévue pour le 24 avril alors que la pêche au homard a déjà été retardée et devrait ouvrir le 9 mai.

Retour

PARTAGER