Informations régionales

Au tour de Maria d'adopter le résolution

15 janvier 2019

            Maria adopte la Déclaration universelle d’urgence climatique.

 

            Un mouvement citoyen interpelle les Villes pour contrer la crise.

 

            Comme d’autres localités gaspésiennes, le conseil municipal de Maria a décidé de donner écho à cette demande.  Les élus ont officiellement reconnu qu’il fallait désormais agir en fonction de la lutte aux changements climatiques.

 

            La résolution adoptée, lundi soir, officialise leur engagement à mesurer l’impact environnemental des gestes, posés ou à venir, dans la municipalité.

 

            Le maire de Maria, Christian Leblanc :

 

            Difficile de dire, pour le moment, si l’adoption de la déclaration universelle d’urgence climatique débouchera sur des règlements.

           

            Par exemple, dans l’Union européenne, les pailles et autres produits en plastique à usage unique pourraient être interdits au printemps.  Vancouver a déjà annoncé que les pailles en plastique et gobelets en mousse seraient interdits sur le territoire à compter du premier juin 2019.

 

            Le maire Leblanc ignore, en ce moment, si une telle prise de position est envisageable.    

Retour

PARTAGER