Informations régionales

Apres 6 semaines de confinement, place à la déprogrammation

Apres 6 semaines de confinement, place à la déprogrammation

24 avril 2020

François Legault appelle les Québécois à se déprogrammer.

 

Alors qu’il martèle depuis des semaines de rester à la maison, le premier ministre se retrouve à annoncer une reprise partielle à venir des activités.

 

Les autorités veulent exposer graduellement les Québécois à la maladie, pour développer une immunité collective.

 

François Legault convient que ce sera un défi pour plusieurs de reprendre des activités un peu plus normales :

 

Certains indices permettent à la Direction nationale de la Santé publique de croire que le confinement crée une problématique de santé mentale.  Le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda, soutient qu’il faut aussi prévenir ce phénomène :

 

Québec présentera dans les prochains jours son plan qui prévoira une reprise partielle d’activités.  Les Québécois devront rester à 2 mètres et lorsque ce ne sera pas possible, ils seront appelés à porter le masque.  Les personnes de plus de 60 ans pourront recommencer à côtoyer des enfants, sans toutefois pouvoir prendre leurs proches dans leurs bras.  Pour la reprise scolaire, ce sera un modèle qui sera différent de la classe habituelle.  Le Québec n’est pas rendu encore à la liberté totale, avertit dr Horacio Arruda :

 

François Legault veut procéder rapidement à la construction de Maisons des ainés.  Il a mandaté le Conseil du trésor pour accélérer le dossier.  La ministre de la Santé, Danielle McCann, est aussi à réorganiser des équipes dédiées pour chaque CHSLD, pour éviter la mobilité du personnel entre différents sites.

Retour

PARTAGER