Informations régionales

Appel ultime à Philippe Couillard

Appel ultime à Philippe Couillard

13 août 2018

52 organisations lancent un appel ultime à Philippe Couillard pour lui demander de faire volte-face sur l’exploitation des hydrocarbures.

Ce sont des groupes citoyens, des organismes environnementaux et d’autres organisations de la société civile, notamment la Fondation Rivières, le Regroupement vigilance hydrocarbures Québec, la Coalition Eau secours et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec qui ont diffusé vendredi une lettre ouverte demandant au premier ministre Philippe Couillard de tourner le dos à l'exploitation des énergies fossiles « en jetant aux oubliettes la Loi sur les hydrocarbures et ses projets de règlements d'un autre siècle ».

Les signataires estiment que tout au long de son mandat, le gouvernement Couillard a mis tout son poids derrière le développement de la filière des énergies fossiles, « au mépris de la science, de ses engagements climatiques, de la paix sociale et du simple bon sens économique ».  

Carole Dupuis, une signataire et membre du comité d’exécutif du RVHQ souligne que la déposition de cette lettre n’est pas anodine. En fait, le groupe déplore la décision du gouvernement d’adopter un règlement sur le forage dans les cours d’eau juste avant les élections :

L’objectif de cette lettre ouverte est que le gouvernement arrête d’investir dans l’industrie pétrolière au Québec :

Le groupe de signataires souhaite une transition énergétique dans la province vers des énergies vertes et renouvelables.

Retour

PARTAGER